Où se concentrer en 2021 – une année de reprise pour les marchés émergents

Alors que se poursuit ce long hiver sur fond de pandémie, nous pensons que le contexte actuel, c’est-à-dire l’abondance de liquidités financières, promet un climat propice aux rendements des marchés émergents (ME) en 2021. Par ailleurs, nous pensons que les changements structurels qui ont cours sur plusieurs marchés nord-asiatiques pourraient bien façonner les occasions des dix prochaines années sur les ME.

Et la vigueur actuelle pourrait durer. Les prévisions consensuelles concernant la croissance du PIB des ME en 2021 ont récemment été revues à la hausse; elles se situent maintenant au-dessus de 7,5 % et font également état d’une croissance des bénéfices supérieure à 30 % sur 12 mois1. De plus, il demeure clair pour nous que les politiques monétaires et budgétaires de l’Amérique du Nord, de l’Europe et du Japon continueront de soutenir la croissance économique des ME.

Des vents contraires à court terme sont apparus

Bien que nos perspectives soient toujours favorables pour les ME, quelques vents contraires semblent s’être intensifiés au début de 2021, soit l’incertitude économique liée à l’évolution de la pandémie de coronavirus à l’échelle mondiale, exacerbée par un léger resserrement de la politique monétaire en Chine.

Selon nous, même s’il est probable que l’économie mondiale se normalise au cours de l’année, il est loin d’être certain que les marchés émergents et les marchés développés connaîtront une reprise synchronisée. Comme tous les virus, le coronavirus n’est pas statique; il se transforme à mesure qu’il se propage, et tout le monde l’observe à l’œuvre avec appréhension. Ajoutons à cela les réponses inégales des différentes campagnes de vaccination de nombreux pays et les confinements en vigueur dans plusieurs économies importantes. Nous pensons que cette imprévisibilité causée par la pandémie persistera probablement encore au moins six mois.

En Chine – la deuxième économie mondiale –, les conditions se sont récemment améliorées. L’augmentation de 2,3 % de son PIB réel, en 20202, témoigne de sa trajectoire de croissance résiliente. Bien que les conditions économiques du pays nous semblent meilleures que celles de nombreuses autres régions du monde, les conditions monétaires accommodantes pourraient se resserrer à court terme. En fait, la Banque populaire de Chine a indiqué qu’elle souhaitait ralentir les choses en mettant subtilement un frein à ses politiques monétaire et de crédit3. La ratification du 14e plan économique quinquennal par le Parti communiste chinois (prévue en mars 2021) est un élément clé à l’ordre du jour pour cette année qui s’annonce occupée pour les décideurs chinois. Nous nous attendons à ce qu’ils gardent quelques options en réserve au lieu de mettre en œuvre d’autres mesures de relance monétaire et budgétaire dès maintenant.

Les changements technologiques entraînés par la pandémie pourraient l’emporter sur les défis à court terme

Si les perspectives de relance immédiates en Chine et d’autres vents contraires potentiels pourraient devenir des sources de volatilité à court terme pour les actions des ME, nous continuons de voir un grand potentiel à moyen et à long terme dans un groupe restreint de sociétés de certains secteurs qui ont fait preuve d’une résilience remarquable dans le contexte de la pandémie et ont même réussi à accélérer leur croissance. Plusieurs d’entre elles se démarquent aujourd’hui dans des secteurs qui affichaient déjà une forte croissance avant la pandémie, notamment le commerce électronique, les paiements électroniques, les services infonuagiques, les centres de données, la formation en ligne et les diagnostics de soins de santé en ligne.

Vers la fin de 2020, le rendement relatif de certaines de ces sociétés a reculé, les investisseurs s’étant tournés vers d’autres actions jugées plus prometteuses à court terme tandis que les économies redémarraient progressivement. Nous avions considéré ce changement cyclique comme une réaction naturelle à la baisse des valorisations qui, selon nous, s’étendait à certains segments de l’univers des actions des ME. Encore une fois, cependant, nous considérons qu’il s’agit d’un changement temporaire dans un contexte de changements plus importants.

Les actions de la nouvelle économie ont encore beaucoup de potentiel en tant que catalyseurs de croissance

Peu importe la dynamique à court terme, les actions de la nouvelle économie reflètent des tendances à long terme qui, selon nous, continueront de stimuler les ME. Dans de nombreux secteurs, la pandémie a permis d’accélérer l’adoption de nouvelles technologies et de nouveaux processus qui auront une incidence positive durable sur les perspectives de croissance des sociétés qui ont été les premières à agir.

En effet, en janvier 2021, certains secteurs affichant une abondance d’actions de la nouvelle économie (services de communication, consommation discrétionnaire et technologies de l’information) se sont réimposés sur le plan du rendement. Trois marchés de l’Asie du Nord (la Chine, la Corée du Sud et Taïwan) où se trouvent bon nombre de ces sociétés ont également affiché une vigueur relative. À Taïwan, en particulier, la forte demande mondiale de produits liés aux communications 5G, à l’Internet des objets et à la conduite autonome a engendré des changements majeurs.

Certains commentateurs sont d’avis que les actions de la nouvelle économie sont du passé et qu’il faut leur préférer les « classiques » actions de valeur cycliques; or, nous croyons que les sociétés des ME de la nouvelle économie qui sont bien gérées et ont de solides modèles d’affaires continueront d’offrir d’excellentes occasions de placement à long terme. Le défi consiste à évaluer, pour chaque secteur, à quoi ressemblera la nouvelle normalité à mesure que la pandémie évolue. Selon nos estimations, la croissance des bénéfices des ME sera alimentée à court terme (sur plus d’un trimestre) par les actions des secteurs qui profitent du télétravail, comme les semi-conducteurs, le matériel technologique, le commerce électronique, les médias et le divertissement. Nous savons que ces tendances existaient avant la pandémie et qu’elles ont été amplifiées par celle-ci, et nous pensons qu’elles devraient façonner les occasions de placement des dix prochaines années sur les ME.

1 Institutional Brokers’ Estimate System, 31 janvier 2021. 2 Statista.com, 21 janvier 2021. 3 « China Credit Growth Slows as Central Bank Normalizes Policy », Bloomberg News, 12 janvier 2021.

Une crise généralisée dans le secteur de la santé, comme une pandémie mondiale, pourrait entraîner une forte volatilité des marchés, la suspension et la fermeture des opérations de change, et affecter le rendement du portefeuille. Le nouveau coronavirus (COVID-19) perturbe ainsi considérablement les activités commerciales à l’échelle mondiale. Une crise sanitaire ainsi que des épidémies et pandémies futures pourraient avoir, sur l’économie mondiale, des répercussions qui ne sont pas nécessairement prévisibles à l’heure actuelle. Une crise sanitaire peut exacerber d’autres risques préexistants, qu’ils soient politiques, sociaux ou économiques. Cela pourrait nuire au rendement du portefeuille, ce qui entraînerait des pertes sur votre placement.

Les placements comportent des risques, y compris le risque de perte du capital. Les marchés des capitaux sont volatils et peuvent considérablement fluctuer sous l’influence d’événements liés aux sociétés, aux secteurs, à la politique, à la réglementation, au marché ou à l’économie. Ces risques sont amplifiés dans le cas des placements effectués dans les marchés émergents. Le risque de change s’entend du risque que la fluctuation des taux de change ait un effet négatif sur la valeur des placements détenus dans un portefeuille.

L’indice MSCI Marchés émergents suit le rendement des sociétés à grande et à moyenne capitalisation des marchés émergents inscrites en bourse. L’indice MSCI Monde suit le rendement de sociétés à grande et à moyenne capitalisation cotées en bourse des marchés développés. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice.

Les renseignements fournis ne tiennent pas compte de la convenance des placements, des objectifs de placement, de la situation financière ni des besoins particuliers d’une personne donnée. Nous vous invitons à évaluer la convenance de tout type de placement à la lumière de votre situation personnelle et à consulter un spécialiste, au besoin.

Le présent document est réservé à l’usage exclusif des personnes ayant le droit de le recevoir aux termes des lois et des règlements applicables des territoires de compétence; il a été produit par Gestion de placements Manuvie et les opinions exprimées sont celles de Gestion de placements Manuvie au moment de la publication, et pourraient changer en fonction de la conjoncture du marché et d’autres conditions. Bien que les renseignements et analyses aux présentes aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation de ces renseignements ou analyses. Le présent document peut comprendre des prévisions ou d’autres énoncés de nature prospective portant sur des événements futurs, des objectifs, des stratégies de gestion ou d’autres prévisions, et n’est à jour qu’à la date indiquée. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture, qui évolue au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer à la suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements.

Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document. Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Manuvie, ni Gestion de placements Manuvie, ni leurs sociétés affiliées, ni leurs représentants ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit. Le présent document a été préparé à titre informatif seulement et ne constitue ni une recommandation, ni un conseil professionnel, ni une offre, ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, relativement à l’achat ou à la vente d’un titre ou à l’adoption d’une stratégie de placement, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques. La diversification ou la répartition de l’actif ne sont pas garantes de profits et n’éliminent pas le risque de perte. À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie est le secteur mondial de gestion de patrimoine et d’actifs de la Société Financière Manuvie. Nous comptons plus de 100 ans d’expérience en gestion financière au service des clients institutionnels et des particuliers ainsi que dans le domaine des régimes de retraite, à l’échelle mondiale. Notre approche spécialisée de la gestion de fonds comprend les stratégies très différenciées de nos équipes expertes en titres à revenu fixe, actions spécialisées, solutions multiactifs et marchés privés, ainsi que l’accès à des gestionnaires d’actifs spécialisés et non affiliés du monde entier grâce à notre modèle multigestionnaire.

Le présent document n’a été soumis à aucun examen de la part d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières ou autre et il n’a été déposé auprès d’aucun organisme de réglementation. Il peut être distribué par les entités de Manuvie ci-après, dans leurs territoires respectifs. Des renseignements supplémentaires sur Gestion de placements Manuvie sont accessibles sur le site www.manulifeim.com/institutional/ca/fr.

Australie : Hancock Natural Resource Group Australasia Pty Limited, Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Brésil : Hancock Asset Management Brasil Ltda. Canada : Gestion de placements Manuvie limitée, Distribution Gestion de placements Manuvie inc., Manulife Investment Management (North America) Limited et Marchés privés Gestion de placements Manuvie (Canada) Corp. Chine : Manulife Overseas Investment Fund Management (Shanghai) Limited Company. Espace économique européen : Manulife Investment Management (Ireland) Ltd., qui est habilitée et régie par l’organisme Central Bank of Ireland. Hong Kong : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Indonésie : PT Manulife Aset Manajemen Indonesia. Japon : Manulife Investment Management (Japan) Limited. Malaisie : Manulife Investment Management (M) Berhad 200801033087 (834424-U). Philippines : Manulife Asset Management and Trust Corporation. Singapour : Manulife Investment Management (Singapore) Pte. Ltd. (société inscrite sous le numéro 200709952G). Corée du Sud : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Suisse : Manulife IM (Switzerland) LLC. Taïwan : Manulife Asset Management (Taiwan) Co., Ltd. Royaume-Uni : Manulife Investment Management (Europe) Limited, qui est habilitée et régie par l’organisme Financial Conduct Authority. États-Unis : John Hancock Investment Management LLC, Manulife Investment Management (US) LLC, Marchés privés Gestion de placements Manuvie (États-Unis) SARL et Hancock Natural Resource Group, Inc. Vietnam : Manulife Investment Fund Management (Vietnam) Company Limited.

Gestion de placements Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

531173

Kathryn Langridge

Kathryn Langridge, 

Gestionnaire de portefeuille principale, Actions des marchés émergents

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Philip Ehrmann

Philip Ehrmann, 

Gestionnaire de portefeuille principal, Actions des marchés émergents

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio