2017 a été une année record sur le plan des rendements

Je souhaite à tous une très bonne année. Une année qui se termine est une occasion de faire le bilan et de se pencher sur ce que les douze prochains mois nous réservent.

Les marchés boursiers ont connu une très bonne année en 2017, des gains généralisés ayant été inscrits par bon nombre de régions et de secteurs. Ces hausses ont eu lieu en dépit des tensions géopolitiques persistantes suscitées par la Corée du Nord et de l’incertitude imputable à notre voisin au sud de la frontière, surtout en ce qui a trait aux relations commerciales. Ces gains viennent, par ailleurs, étayer mes commentaires précédents comme quoi les rumeurs et la volatilité à court terme découlant de ces événements n’ont pas modifié les paramètres fondamentaux qui dictent l’évolution des marchés.

Alors que le marché haussier se poursuit, d’aucuns se demandent : approchons-nous de la fin du cycle?

En comparant la présente hausse boursière à des hausses précédentes, nous croyons qu’elle peut encore progresser, mais à une cadence qui sera vraisemblablement moins rapide. Nous nous attendons à des rendements positifs, quoique modestes, soutenus par une croissance continue et des bénéfices solides. Alors que nous prévoyons toujours de faibles rendements du côté des titres à revenu fixe, les données fondamentales des marchés boursiers demeurent positives. Nous considérons toujours que l’inflation est maîtrisée. De même, l’économie nord-américaine continue d’avancer, les indicateurs des marchés du logement et de l’emploi étant solides, particulièrement au Canada. La Réserve fédérale américaine a commencé à relever ses taux. Or, les marchés ne semblent pas, à notre avis, fortement touchés par la réduction des mesures d’assouplissement quantitatif. Nous percevons actuellement peu de signes annonciateurs d’une récession imminente.

Chaque jour de l’An, alors que nous prenons des résolutions que nous n’avons aucunement l’intention de tenir (du chou frisé et du quinoa tous les jours!), il est important de réfléchir à notre santé financière. Même si nous prévoyons que le marché haussier se poursuivra, le moment est néanmoins tout indiqué de réfléchir à nos objectifs et de nous assurer que nous planifions en fonction de l’avenir. En repartant à zéro chaque année, tous les événements passés peuvent être pris en considération lorsqu’on jette un regard sur l’avenir. Prenez le temps qu’il faut et demandez à votre conseiller en placement de vous expliquer les rendements attendus en fonction de la composition de l’actif ainsi que les opinions de nos gestionnaires de placement, afin de comprendre votre portefeuille plus en profondeur. C’est également le moment de nous assurer que nous sommes sur la bonne voie pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Dans le cadre de votre bilan de fin d’année, songez à passer en revue votre testament, vos procurations et vos contrats d’assurance-vie. Ce n’est peut-être pas aussi excitant que de célébrer la nouvelle année, mais veiller à ce que toute cette documentation soit à jour peut vous procurer d’importants avantages. Collaborer avec votre conseiller et revoir vos plans au moins une fois par année est une façon facile de gérer vos finances et de vous préparer pour l’année qui s’en vient.

Même si nous croyons que les investisseurs doivent prendre les mesures nécessaires en vue d’une intensification de la volatilité et d’une augmentation des corrélations entre les catégories d’actif, nous sommes optimistes à l’égard des perspectives à long terme du marché. La diversification en tant que protection contre les difficultés que pourrait connaître une seule catégorie d’actif restera une priorité en 2018. Nous continuerons néanmoins à évaluer les répartitions et les pondérations d’actif dans le but d’enregistrer des rendements stables assortis d’un faible risque de baisse.

Même si aucun marché haussier n’est éternel et qu’il faut forcément s’attendre à des corrections, veiller à ce que vos objectifs à long terme soient conformes à votre portefeuille vous procurera une stabilité à long terme et vous permettra de vous soucier de vos autres résolutions du Nouvel An.

Le présent commentaire est fourni à titre informatif seulement et ne vise aucunement à recommander un titre ou un secteur. Les opinions exprimées sont celles de Gestion privée Manuvie à la date de rédaction du document et elles sont sujettes à changement. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture, qui évolue au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer à la suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Le présent document ne constitue ni une offre ni une invitation à quiconque de la part de Gestion privée Manuvie, au sujet de l’achat ou de la vente d’un titre. Les rendements passés ne constituent pas une indication des résultats futurs. Bien que les renseignements et analyses présentés dans le présent document aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion d’actifs Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation du présent document ou des renseignements et analyses qu’il contient. Ni Gestion privée Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument la responsabilité des pertes ou dommages directs ou indirects éventuels, ni de quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document. Veuillez noter que ce document ne peut être partiellement ni totalement reproduit.

Glen Brown

Glen Brown, 

VP, Directeur général et chef, Gestion privée Manuvie

Gestion privée Manuvie

Read bio