Pourquoi investir dans l’agriculture?

De nos jours, le terme « placement » évoque pour bien des gens des concepts abstraits, comme les actions et les obligations, mais l’agriculture – l’occasion de placement la plus vieille du monde – demeure l’un des secteurs les plus intéressants à l’heure actuelle.

À titre indicatif seulement.

Un intérêt croissant pour les placements agricoles

Tout comme l’immobilier, les infrastructures et les terrains forestiers, les terres agricoles sont considérées comme un « actif réel » qui, contrairement aux actifs financiers, a une valeur physique inhérente. Étant donné que les stratégies liées au marché privé ne sont pas cotées en bourse, leur illiquidité relative, de pair avec une plus grande inefficience du marché, peut offrir des avantages en matière de diversification et des occasions de revenu élevé moyennant une volatilité réduite.

Les placements dans le secteur de l’agriculture affichent des rendements intéressants et ne sont généralement pas corrélés aux actifs financiers, comme les actions et les titres à revenu fixe, surtout lorsqu’ils sont diversifiés selon les types de produits, les régions et les méthodes de gestion.

Corrélations aux terres agricoles (États-Unis) (1995 à 2019)

Source : Morningstar, Macrobond, NCREIF, recherches de Hancock Natural Resource Group, décembre 2019. Les données sur les terres agricoles sont tirées de l’indice NCREIF Farmland, au 2019-12-31. Les données sur l’immobilier commercial proviennent de l’indice NCREIF Property, au 2019-12-31. Les données sur les actions à petites capitalisations sont tirées de l’indice Ibbotson series IA SBBI U.S. Small Stock TR USD, au 2019-12-31. Les données sur les actions non américaines sont tirées de l’indice des actions internationales MSCI EAEO, au 2019-12-31. Les données sur les obligations de sociétés sont tirées de l’indice Ibbotson series IA SBBI U.S. LT Corp TR USD, au 2019-12-31. Les données sur les bons du Trésor américain sont tirées de l’indice Ibbotson series IA SBBI U.S. 30 Day Tbill TR USD, au 2019-12-31. Les données sur l’IPC proviennent du Bureau of Labor Statistics américain, au 2019-12-31. Les séries du S&P 500 proviennent de Standard & Poor’s Financial Services LLC, au 2019-12-31.

Les investisseurs institutionnels ont rapidement repéré ces avantages; selon une étude récente, 49 % des assureurs et 37 % des caisses de retraite comptent augmenter leur pondération dans les stratégies de placement en actifs réels. Ils citent l’appariement des flux de trésorerie aux passifs futurs connus comme leur principale raison.1

L’occasion potentielle

Du point de vue macroéconomique, la croissance de la population mondiale et l’évolution des habitudes alimentaires dans les pays en développement augmentent considérablement la demande de produits de base agricoles et de produits alimentaires à valeur ajoutée, tandis que la capacité de mettre en production de nouvelles terres agricoles semble limitée. La mondialisation accrue du secteur agricole devrait être avantageuse pour les grandes régions de production agricole. Fort de ces solides données fondamentales, nous estimons que les terres agricoles constituent une catégorie d’actif présentant des caractéristiques attrayantes pour les investisseurs institutionnels.

Un portefeuille de terres agricoles comprenant des actifs de base et de base Plus

Le rendement des terres agricoles provient de deux sources : les revenus tirés de la location et de l’exploitation de ces terres, et l’appréciation des terrains et leur amélioration sous forme d’arbres, de vignes, de systèmes d’irrigation et de bâtiments.

Actifs agricoles de base

Par l’entremise de stratégies agricoles de base, les investisseurs peuvent investir dans des cultures qui sont plantées, récoltées et vendues comme aliments ou fibres durables.

Cultures annuelles (en rangs) – principalement des cultures de base vendues en vrac sur les marchés mondiaux, notamment le maïs, le soja, le coton, le blé et le riz, ainsi que certaines cultures spéciales comme les pommes de terre et les légumes.

Cultures permanentes – cultures de plus grande valeur qui reposent sur un actif à long terme, comme un arbre ou une vigne (p. ex., noix, fruits de verger, canneberges, raisins). La transformation ultérieure (amandes grillées, pistaches décortiquées, vin) ajoute de la valeur. L’exploitation directe par des gestionnaires compétents assure la gestion adéquate de l’actif à long terme pendant la période de développement et par la suite.

À titre indicatif seulement.

Quel que soit le type de culture, le rendement des terres agricoles peut également tirer avantage d’autres sources de revenus, comme les baux de tours de téléphonie cellulaire, les projets d’installations solaires et éoliennes, les ventes de servitudes de conservation et les ventes de terrains aux fins d’usage optimal. Le secteur naissant des crédits de carbone agricoles, qui cherche à atténuer les effets néfastes des émissions de gaz à effet de serre, pourrait aussi devenir une source de revenus supplémentaires.

Actifs agricoles de base Plus

Les stratégies de placement de base Plus intègrent les activités de transformation alimentaire pour élargir leur univers de placements et chercher à obtenir des rendements corrigés du risque dépassant ceux des seules cultures. Les mandats de base Plus peuvent comprendre l’intégration de la chaîne de valeur axée sur la production, la transformation, l’entreposage, l’emballage et la commercialisation des produits de base agricoles.

Les investisseurs institutionnels peuvent constituer des portefeuilles couvrant de multiples types de cultures, régions et méthode de gestion conformément à leurs énoncés de politique de placement.

Agriculture investment strategy: global diversification by crop type and operating structure can create value and optimize returns for investors

Chronologie

  1. Cultures annuelles (en rangs)

    Peuvent comprendre du maïs, du soja, du coton, du blé, du riz et des légumes.

  2. Cultures pérennes

    Peuvent comprendre des noix (amandes, noix de Grenoble, pistaches, noisettes, pacanes), des canneberges, des pommes, des agrumes et des bleuets.

  3. Placements « Plus »

    Peuvent inclure des activités de culture permanente verticalement intégrées ou de production en serres.

À titre indicatif seulement.

Comme pour tous les genres de placement, les placements agricoles comportent des risques particuliers et la diversification joue un rôle clé.

Vu l’absence de corrélation entre les rendements des cultures et des produits de base, la diversification des cultures et des produits finaux peut réduire l’incidence du risque lié au cycle des prix de chaque produit de base, tandis que la diversification géographique peut atténuer les risques liés aux conditions météorologiques locales.

Risque

Stratégie d’atténuation

Volatilité des prix des produits de base

Diversification du portefeuille, gestion active

Baisse de volume des récoltes (en raison d’incendies, de maladies, de ravageurs)

Techniques agricoles modernes, diversification des espèces et des types de cultures

Valeur et liquidité des terres

Sélection des risques rigoureuse, contrôle préalable complet

Disponibilité de l’eau

Contrôle préalable approfondi quant à la qualité et à la quantité d’eau, accès aux eaux de surface et souterraines, sélection des actifs, diversification géographique

Conditions météorologiques

Diversification, techniques et technologies agricoles modernes

Risque de défaillance/perception des loyers

Contrôle diligent approfondi des locataires, paiement anticipé des loyers requis, lettres de crédit

Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques.

Une révolution verte inéluctable

À l’heure actuelle, l’un des plus grands défis consiste à assurer la sécurité alimentaire d’une population mondiale en pleine croissance tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en empêchant la déforestation au bénéfice des terres agricoles.

Les gouvernements, les investisseurs et les technologies agricoles se doivent de collaborer pour répondre aux besoins de l’avenir. Le secteur agricole a toujours été lent à innover, mais de nouvelles percées technologiques – de l’agriculture verticale à la science des données en passant par les drones agricoles – proposent des méthodes novatrices et révolutionnaires permettant d’accroître les rendements des terres agricoles sans mettre davantage en péril les ressources foncières et hydriques.

À titre indicatif seulement.

L’agriculture demeure le secteur le plus ancien et le plus vital du monde. Après des débuts timides, le voici maintenant à l’avant-garde d’une transformation numérique rendue nécessaire par le besoin urgent d’augmenter la production alimentaire de 70 % de façon à pouvoir nourrir, d’ici 2052, une population mondiale qui frôlera les 10 milliards de personnes2, d’autant plus que cette croissance doit être réalisée de façon durable. 

Nous sommes fiers de notre rôle : En tant que gestionnaire responsable de terres agricoles et producteur d’aliments et de fibres durables, nous nous engageons à mener nos activités d’une manière qui améliore notre environnement, nourrit nos collectivités, responsabilise nos employés et procure un rendement à nos clients.

1 Aviva Investors’ Real Assets Study 2020. Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, 2017.

Une crise généralisée dans le secteur de la santé, comme une pandémie mondiale, pourrait entraîner une forte volatilité des marchés, la suspension et la fermeture des opérations de change, et affecter le rendement du portefeuille. Le nouveau coronavirus (COVID-19) perturbe ainsi considérablement les activités commerciales à l’échelle mondiale. Une crise sanitaire ainsi que des épidémies et pandémies futures pourraient avoir, sur l’économie mondiale, des répercussions qui ne sont pas nécessairement prévisibles à l’heure actuelle. Une crise sanitaire peut exacerber d’autres risques préexistants, qu’ils soient politiques, sociaux ou économiques. Cela pourrait nuire au rendement du portefeuille, ce qui entraînerait des pertes sur votre placement.

Les placements comportent des risques, y compris le risque de perte du capital. Les marchés des capitaux sont volatils et peuvent considérablement fluctuer sous l’influence d’événements liés aux sociétés, aux secteurs, à la politique, à la réglementation, au marché ou à l’économie. Ces risques sont amplifiés dans le cas des placements effectués dans les marchés émergents. Le risque de change s’entend du risque que la fluctuation des taux de change ait un effet négatif sur la valeur des placements détenus dans un portefeuille.

Les renseignements fournis ne tiennent pas compte de la convenance des placements, des objectifs de placement, de la situation financière ni des besoins particuliers d’une personne donnée. Nous vous invitons à évaluer la convenance de tout type de placement à la lumière de votre situation personnelle et à consulter un spécialiste, au besoin.

Le présent document est réservé à l’usage exclusif des personnes ayant le droit de le recevoir aux termes des lois et des règlements applicables des territoires de compétence; il a été produit par Gestion de placements Manuvie et les opinions exprimées sont celles de Gestion de placements Manuvie au moment de la publication, et pourraient changer en fonction de la conjoncture du marché et d’autres conditions. Bien que les renseignements et analyses aux présentes aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation de ces renseignements ou analyses. Le présent document peut comprendre des prévisions ou d’autres énoncés de nature prospective portant sur des événements futurs, des objectifs, des stratégies de gestion ou d’autres prévisions, et n’est à jour qu’à la date indiquée. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture, qui évolue au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer à la suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements.

Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document. Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Manuvie, ni Gestion de placements Manuvie, ni leurs sociétés affiliées, ni leurs représentants ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit. Le présent document a été préparé à titre informatif seulement et ne constitue ni une recommandation, ni un conseil professionnel, ni une offre, ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, relativement à l’achat ou à la vente d’un titre ou à l’adoption d’une stratégie de placement, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques. La diversification ou la répartition de l’actif ne sont pas garantes de profits et n’éliminent pas le risque de perte. À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie est le secteur mondial de gestion de patrimoine et d’actifs de la Société Financière Manuvie. Nous comptons plus de 100 ans d’expérience en gestion financière au service des clients institutionnels et des particuliers ainsi que dans le domaine des régimes de retraite, à l’échelle mondiale. Notre approche spécialisée de la gestion de fonds comprend les stratégies très différenciées de nos équipes expertes en titres à revenu fixe, actions spécialisées, solutions multiactifs et marchés privés, ainsi que l’accès à des gestionnaires d’actifs spécialisés et non affiliés du monde entier grâce à notre modèle multigestionnaire.

Le présent document n’a été soumis à aucun examen de la part d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières ou autre et il n’a été déposé auprès d’aucun organisme de réglementation. Il peut être distribué par les entités de Manuvie ci-après, dans leurs territoires respectifs. Des renseignements supplémentaires sur Gestion de placements Manuvie sont accessibles sur le site www.manulifeim.com/institutional/ca/fr.

Australie : Hancock Natural Resource Group Australasia Pty Limited, Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Brésil : Hancock Asset Management Brasil Ltda. Canada : Gestion de placements Manuvie limitée, Distribution Gestion de placements Manuvie inc., Manulife Investment Management (North America) Limited et Marchés privés Gestion de placements Manuvie (Canada) Corp. Chine : Manulife Overseas Investment Fund Management (Shanghai) Limited Company. Espace économique européen Manulife Investment Management (Ireland) Ltd., qui est habilité et régie par l’organisme Central Bank of Ireland. Hong Kong : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Indonésie : PT Manulife Aset Manajemen Indonesia. Japon : Manulife Investment Management (Japan) Limited. Malaisie : Manulife Investment Management (M) Berhad 200801033087 (834424-U). Philippines : Manulife Asset Management and Trust Corporation. Singapour : Manulife Investment Management (Singapore) Pte. Ltd. (société inscrite sous le numéro 200709952G). Corée du Sud : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Suisse : Manulife IM (Switzerland) LLC. Taiwan : Manulife Asset Management (Taiwan) Co., Ltd. Royaume-Uni : Manulife Investment Management (Europe) Limited, qui est habilitée et régie par l’organisme Financial Conduct Authority. États-Unis : John Hancock Investment Management LLC, Manulife Investment Management (US) LLC, Marchés privés Gestion de placements Manuvie (États-Unis) SARL et Hancock Natural Resource Group, Inc. Vietnam : Manulife Investment Fund Management (Vietnam) Company Limited.

Gestion de placements Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

531033

Gestion privée Manuvie

Gestion privée Manuvie

Gestion privée Manuvie

Lire la bio