La technologie et les consommateurs ont changé les marchés émergents d’aujourd’hui

Les marchés émergents d’aujourd’hui sont très différents de ce qu’ils étaient il y a à peine dix ans. Qui plus est, certaines sociétés technologiques des marchés émergents détiennent maintenant la plus forte part de marché à l’échelle mondiale ou sont devenues de proches concurrentes de sociétés des marchés développés. Selon nous, une approche de placement gérée de manière active convient le mieux à ce contexte à l’évolution tumultueuse.

Même si les anciens stéréotypes peuvent parfois être réduits en pièces par des changements rapides, il peut s’écouler beaucoup de temps avant que le consensus reconnaisse leur obsolescence. C’est le cas des économies émergentes qui, à ce jour, ont toujours la réputation d’être dominées par le secteur de l’extraction des produits de base qui expédie des matières premières à faible coût pour alimenter le moteur économique des marchés développés plus riches. Bien que ce secteur puisse encore jouer un rôle important, les économies modernes des pays émergents sont beaucoup plus vastes que cela – elles se sont diversifiées et englobent un éventail beaucoup plus large de secteurs ainsi que des biens et services dont la marge est plus élevée.

Au cours des 10 dernières années, certains des gains les plus importants des marchés émergents ont été enregistrés dans des secteurs en croissance comme le commerce électronique, les paiements électroniques, les services infonuagiques, les centres de données, la formation en ligne et les diagnostics de santé en ligne; la croissance s’est également poursuivie à un rythme soutenu dans des secteurs mieux établis des marchés émergents, comme les semi-conducteurs et le matériel informatique. Dans l’ensemble, il s’agit de secteurs qui présentent beaucoup d’occasions de placement dans les actions de certaines sociétés des marchés émergents qui, selon nous, peuvent générer une croissance rentable et durable à long terme, la valeur stable s’ajoutant aux excellentes données fondamentales.

Transformation de l’indice MSCI Marchés émergents 

La composition actuelle de l’indice MSCI Marchés émergents, qui a beaucoup changé par rapport à il y a à peine dix ans, atteste ce changement. L’essor des actions des marchés émergents des secteurs des technologies et de la consommation discrétionnaire a été le principal catalyseur de cette transformation. 

Pas plus tard qu’en 2010, la pondération combinée de 28,1 % des trois secteurs qui sont à l’origine de la majeure partie de la croissance des marchés émergents d’aujourd’hui – consommation discrétionnaire, technologies de l’information et services de communication – était tout juste inférieure à la pondération combinée de 28,3 % des matières premières et de l’énergie, secteurs plus traditionnellement dominants au sein des marchés émergents1. À la fin de 2020, la composition de l’indice avait changé : la pondération combinée des trois secteurs plus axés sur la croissance était passée à 47,8 % et celle de l’énergie et des matières premières était tombée à 12,9 %.

 

 

Actions des marchés émergents : virage marqué des secteurs axés sur les produits de base vers les secteurs de la technologie et de la consommation, dont la croissance est plus rapide

Le poids combiné des secteurs de l'energie et des matériaux et des secteurs de la consommation discrétionaire, de la technologie de l'information et des services de communications de l'indice MSCI Marchés émergents (%)

 

 

Source : MSCI Inc., 2021. L’indice MSCI Marchés émergents suit le rendement des sociétés à grande et à moyenne capitalisation des marchés émergents inscrites en bourse. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice.

Émergence de nouveaux chefs de file des secteurs de la consommation et de la technologie

Qu’est-ce qui est à l’origine de ce changement spectaculaire? Parmi les principaux catalyseurs des marchés émergents figurent la croissance rapide de la classe moyenne et la forte hausse du revenu disponible qui en découle et qui a fait grimper la demande de biens de consommation, en particulier les biens plus haut de gamme. 

 

Les marchés émergents dominent en termes de croissance du patrimoine dans le monde

Croissance annuelle moyenne (en %) du patrimoine par adulte, en monnaies locales, certains pays, de 2000 à 2019

Source : Rapport sur le patrimoine à l’échelle mondiale, Credit Suisse Research Institute, octobre 2019.

Sans ces tendances, nous n'aurions pas vu cette croissance rapide de certaines sociétés chinoises dans des industries comme le commerce et les paiements électroniques. Également, plusieurs sociétés technologiques basées dans des marchés émergents, en plus de dominer dans leur marché domestique, sont devenus des chefs de file mondiaux ou de fervents rivaux à leur compétition des pays développés en termes de part de marché. En Corée du Sud et Taiwan, en particulier, nous avons vu des entreprises de semiconducteurs et de biens électroniques se propulser en tant que marque numéro un dans le monde dans les dernières années. 

Un exemple de la croissance des sociétés technologiques et de consommation des marchés émergents est la présence de trois sociétés technologiques parmi le top 5 des membres de l'indice MSCI Marchés émergents en date de mars 2021; deux sociétés de consommation discrétionnaire occupent les deux autres places2. Des sociétés de consommation discrétionnaire se retrouvent également aux positions six et neuf de l'indice. 

 

Au cours de la dernière décennie, la présence des marchés émergents dans les plus grandes marques dans le monde a presque sextuplé

Distribution par pays (en %) des 25 plus grandes marques dans le monde, 2011 versus 2021.

Source: Global 500 Rankings, Brand Finance, 2021. Les pourcentages peuvent ne pas sommer à 100 en raison des arrondis.

Le changement qui s’opère au sein des actions des marchés émergents ouvre de nouvelles occasionss

Le contexte est complètement différent de ce qu’il était lorsque nous avons commencé à investir dans les marchés émergents au début de notre carrière, il y a plusieurs dizaines d’années. Depuis, la croissance de la classe moyenne et de son pouvoir d’achat ont transformé les marchés émergents, et l’émergence de la pandémie au début de 2020 est devenue un autre catalyseur de changement. Face à une crise sanitaire mondiale dévastatrice, certaines sociétés dans certains secteurs ont fait preuve d’une résilience remarquable et ont même réussi à accélérer la croissance.

Malgré la perturbation des chaînes d’approvisionnement et d’autres défis opérationnels, bon nombre de ces sociétés qui se démarquent ont bénéficié du télétravail et du magasinage en ligne, et la forte croissance qu’elles ont connue avant la pandémie s’est même accélérée dans certains cas. Cette croissance a été particulièrement marquée dans plusieurs marchés d’Asie du Nord qui, selon nous, façonneront les occasions sur les marchés émergents au cours des dix prochaines années.

Changement dans la tendance

Bien sûr, ces tendances à long terme se manifestent rarement de façon ininterrompue, et cela a été le cas à la fin de 2020 et au début de 2021. Le rendement relatif de certaines de ces sociétés a diminué, les investisseurs se tournant vers un groupe plus large d’actions et de secteurs cycliques plus traditionnels. Nombre de ces segments devraient bénéficier davantage à court terme de la réouverture progressive des économies, la vaccination et l’avancée vers l’immunité collective suggérant l’approche d’un retour à la normale

De nombreux investisseurs considéraient ces actions et ces secteurs comme sous-évalués, compte tenu de la prime de croissance qui a fait grimper le cours de nombreux titres de la nouvelle économie pendant la majeure partie de 2020. Bien qu’il y ait eu récemment une tendance générale à la normalisation de l’économie, il est important de se rappeler que cette tendance ne sera probablement pas synchronisée; dans les marchés développés et les marchés émergents, les programmes de vaccination ne connaissent pas le même succès dans tous les pays, et l’émergence de nouveaux variants du coronavirus ainsi que la flambée des cas ont donné lieu à de nouvelles mesures de confinement dans plusieurs grandes économies. Nous pensons que l’imprévisibilité causée par la pandémie persistera probablement à court terme. 

Portrait des actions de la nouvelle économie des marchés émergents

À plus long terme, nous croyons qu’une part importante de la croissance des bénéfices des marchés émergents sera alimentée par les actions des secteurs qui bénéficient du télétravail et du magasinage en ligne, comme les semi-conducteurs, le matériel technologique, le commerce électronique, les médias et les divertissements. Selon nous, les sociétés des marchés émergents de la nouvelle économie qui sont bien gérées et dotées de solides modèles d’affaires continueront d’offrir des occasions prometteuses à long terme. Cependant, notre expérience en tant qu’investisseurs actifs démontre qu’il faut s’attendre à des changements dans la composition de l’univers des actions des marchés émergents, et compte tenu de la nature dynamique de ces marchés, il est préférable de mettre l’accent sur les facteurs de croissance à long terme.

 

1 Sector and Factor Evolution in Emerging Markets, MSCI Inc., 2021. 2 MSCI Emerging Markets Fact Sheet, MSCI Inc., février 2021. 

Une crise généralisée dans le secteur de la santé, comme une pandémie mondiale, pourrait entraîner une forte volatilité des marchés, la suspension et la fermeture des opérations de change, et affecter le rendement du portefeuille. Le nouveau coronavirus (COVID-19) perturbe ainsi considérablement les activités commerciales à l’échelle mondiale. Une crise sanitaire ainsi que des épidémies et pandémies futures pourraient avoir, sur l’économie mondiale, des répercussions qui ne sont pas nécessairement prévisibles à l’heure actuelle. Une crise sanitaire peut exacerber d’autres risques préexistants, qu’ils soient politiques, sociaux ou économiques. Cela pourrait nuire au rendement du portefeuille, ce qui entraînerait des pertes sur votre placement.

Les placements comportent des risques, y compris le risque de perte du capital. Les marchés des capitaux sont volatils et peuvent considérablement fluctuer sous l’influence d’événements liés aux sociétés, aux secteurs, à la politique, à la réglementation, au marché ou à l’économie. Ces risques sont amplifiés dans le cas des placements effectués dans les marchés émergents. Le risque de change s’entend du risque que la fluctuation des taux de change ait un effet négatif sur la valeur des placements détenus dans un portefeuille.

Les renseignements fournis ne tiennent pas compte de la convenance des placements, des objectifs de placement, de la situation financière ni des besoins particuliers d’une personne donnée. Nous vous invitons à évaluer la convenance de tout type de placement à la lumière de votre situation personnelle et à consulter un spécialiste, au besoin.
Le présent document est réservé à l’usage exclusif des personnes ayant le droit de le recevoir aux termes des lois et des règlements applicables des territoires de compétence; il a été produit par Gestion de placements Manuvie et les opinions exprimées sont celles de Gestion de placements Manuvie au moment de la publication, et pourraient changer en fonction de la conjoncture du marché et d’autres conditions. Bien que les renseignements et analyses aux présentes aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation de ces renseignements ou analyses. Le présent document peut comprendre des prévisions ou d’autres énoncés de nature prospective portant sur des événements futurs, des objectifs, des stratégies de gestion ou d’autres prévisions, et n’est à jour qu’à la date indiquée. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture, qui évolue au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer à la suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements.

Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document. Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Manuvie, ni Gestion de placements Manuvie, ni leurs sociétés affiliées, ni leurs représentants ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit. Le présent document a été préparé à titre informatif seulement et ne constitue ni une recommandation, ni un conseil professionnel, ni une offre, ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, relativement à l’achat ou à la vente d’un titre ou à l’adoption d’une stratégie de placement, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peuvent garantir le rendement ni éliminer les risques. La diversification ou la répartition de l’actif ne sont pas garantes de profits et n’éliminent pas le risque de perte. À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie est le secteur mondial de gestion de patrimoine et d’actifs de la Société Financière Manuvie. Nous comptons plus de 100 ans d’expérience en gestion financière au service des clients institutionnels et des particuliers ainsi que dans le domaine des régimes de retraite, à l’échelle mondiale. Notre approche spécialisée de la gestion de fonds comprend les stratégies très différenciées de nos équipes expertes en titres à revenu fixe, actions spécialisées, solutions multiactifs et marchés privés, ainsi que l’accès à des gestionnaires d’actifs spécialisés et non affiliés du monde entier grâce à notre modèle multigestionnaire.

Le présent document n’a été soumis à aucun examen de la part d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières ou autre et il n’a été déposé auprès d’aucun organisme de réglementation. Il peut être distribué par les entités de Manuvie ci-après, dans leurs territoires respectifs. Des renseignements supplémentaires sur Gestion de placements Manuvie sont accessibles sur le site www.manulifeim.com/institutional/ca/fr

Australie : Hancock Natural Resource Group Australasia Pty Limited, Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Brésil : Hancock Asset Management Brasil Ltda. Canada : Gestion de placements Manuvie limitée, Distribution Gestion de placements Manuvie inc., Manulife Investment Management (North America) Limited et Marchés privés Gestion de placements Manuvie (Canada) Corp. Chine : Manulife Overseas Investment Fund Management (Shanghai) Limited Company. Espace économique européen Manulife Investment Management (Ireland) Ltd., qui est habilité et régie par l’organisme Central Bank of Ireland. Hong Kong : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Indonésie : PT Manulife Aset Manajemen Indonesia. Japon : Manulife Investment Management (Japan) Limited. Malaisie : Manulife Investment Management (M) Berhad 200801033087 (834424-U). Philippines : Manulife Asset Management and Trust Corporation. Singapour : Manulife Investment Management (Singapore) Pte. Ltd. (société inscrite sous le numéro 200709952G). Corée du Sud : Manulife Investment Management (Hong Kong) Limited. Suisse : Manulife IM (Switzerland) LLC. Taiwan : Manulife Asset Management (Taiwan) Co., Ltd. Royaume-Uni : Manulife Investment Management (Europe) Limited, qui est habilitée et régie par l’organisme Financial Conduct Authority. États-Unis : John Hancock Investment Management LLC, Manulife Investment Management (US) LLC, Marchés privés Gestion de placements Manuvie (États-Unis) SARL et Hancock Natural Resource Group, Inc. Vietnam : Manulife Investment Fund Management (Vietnam) Company Limited.

Gestion de placements Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

534600

Kathryn Langridge

Kathryn Langridge, 

Gestionnaire de portefeuille principale, Actions des marchés émergents

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio
Philip Ehrmann

Philip Ehrmann, 

Gestionnaire de portefeuille principal, Actions des marchés émergents

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio