Perspectives sur la répartition de l’actif : hors des sentiers battus

La croissance économique et les taux d’intérêt varient d’un pays développé à l’autre et entraînent les investisseurs vers des contrées inexplorées. À l’aube du troisième trimestre, nous décrivons certains thèmes à l’avant-plan dans nos plus récentes perspectives en matière de répartition de l’actif.

Jusqu’à présent, le marché s’accorde à dire que l’économie mondiale connaît actuellement un atterrissage en douceur; cependant, nous demeurons prudents et attentifs aux risques potentiels de baisse. Le premier semestre de 2024 a été marqué par une économie américaine résiliente, une forte demande des consommateurs et un rendement supérieur des actions américaines à très grande capitalisation. Cette situation a contribué à la hausse des actifs à risque américains et à la divergence de la croissance, et maintenant des taux d’intérêt, entre les pays développés. Dans ce contexte, nous surveillons les occasions clés qui pourraient se présenter dans le courant de l’année.

 

1 Les États-Unis demeurent le marché mondial le plus résilient, mais des occasions voient le jour ailleurs
 

Le surpassement des actions américaines à très grande capitalisation demeure dominant. Par ailleurs, il sous-tend notre surpondération des actions par rapport aux titres à revenu fixe au niveau de l’ensemble des catégories d’actifs, mais en mettant l’accent sur celles qui bénéficieront des baisses de taux d’intérêt aux États-Unis, notamment les actions à petite capitalisation. L’inflation et les taux d’intérêt élevés ont maintenu les valorisations des actions à petite capitalisation bien en deçà des moyennes historiques par rapport à leurs homologues américaines à grande capitalisation. Par conséquent, les actions à petite capitalisation sont bien placées pour bénéficier d’une baisse des taux d’intérêt.

Sur le plan géographique, notre position est neutre à l’égard des actions européennes, mais l’amélioration de la croissance et les valorisations favorables nous incitent à suivre l’évolution de la situation de près. En outre, nous observons des signes de stabilisation et même d’amélioration dans les économies qui ont connu des difficultés au cours des 12 à 24 derniers mois. Il s’agit notamment du Japon et de la Chine, où les décideurs politiques se sont récemment montrés disposés à soutenir certains secteurs économiques en difficulté, tels que l’immobilier.

Vue d’ensemble des actions
Au 30 juin 2024, l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie surpondérait les actions américaines et les titres de sociétés américaines à petite capitalisation, et sous-pondérait les actions canadiennes. L’équipe avait une opinion neutre quant aux actions européennes et des marchés émergents, et quant aux actions des marchés développés hors États-Unis.

Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 30 juin 2024


2 Points de vue divergents à l’égard des obligations américaines de première qualité
 

Nous avons une position neutre en ce qui concerne la dette publique américaine et une opinion moins favorable à l’égard des titres de créance de première qualité, car nous pensons que les écarts ne rémunèrent pas suffisamment les investisseurs en cas d’événement à risque sur le marché. Nous sous-pondérons les obligations à rendement élevé, pour lesquelles les émetteurs commencent tout juste à sentir les effets de la hausse des taux à court terme, ce qui laisse présager une volatilité accrue. En comparaison, les prêts à effet de levier se sont déjà adaptés à des taux à court terme plus élevés et nous pensons qu’ils offrent aux investisseurs une occasion attrayante. Nous avons une surpondération des titres de créance des marchés émergents, en raison des tendances positives de la dette publique et des écarts élevés par rapport aux titres de créance à rendement élevé.

Aperçu des titres à revenu fixe
Au 30 juin 2024, en ce qui concerne les titres à revenu fixe, l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie surpondérait les titres de créance des marchés émergents. L’équipe accorde une pondération neutre aux obligations de première qualité américaines, canadiennes et asiatiques ainsi qu’aux titres de créances à rendement élevé de l’Asie et aux prêts à effet de levier. Les titres de créances à rendement élevé américains sont sous-pondérés.

Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 30 juin 2024


3 Le crédit privé et les infrastructures mondiales orientent nos points de vue sur les marchés privés
 

Le financement du marché public a repris au premier trimestre en prévision des baisses de taux de la Réserve fédérale américaine (Fed), après une période d’inactivité pendant laquelle les intervenants sur le marché attendaient des conditions macroéconomiques plus favorables; cependant, malgré cette légère hausse, le crédit privé est resté dominant et poursuit sa trajectoire de croissance, offrant aux investisseurs des rendements attrayants. Les prêts directs, qui constituent l’un des plus grands secteurs de la catégorie d’actif, ont produit des rendements plus élevés que la plupart des autres catégories d’actifs comparables, soit entre 200 et 400 points de base de plus que les prêts syndiqués à effet de levier au cours de la dernière décennie. Dans le même temps, les infrastructures privées sont devenues l’une des catégories d’actifs à la croissance la plus rapide, l’actif géré ayant augmenté de plus de 15 % par an au cours des dix dernières années.1

L’immobilier américain fait partie de nos secteurs sous-pondérés, car nous estimons que les pires dévaluations sont peut-être derrière nous. La baisse des taux d’intérêt contribuera à alléger la pression sur l’immobilier, et la reprise devrait se produire d’abord en Europe, puis au Canada et enfin aux États-Unis. Nous conservons une sous-pondération dans le secteur des placements privés en raison de l’activité ralentie du marché. La hausse des coûts de financement continue de limiter les activités de prêt des banques, tout en augmentant la pression sur les valorisations des placements privés.

Aperçu des marchés privés
Au 30 juin 2024, en ce qui concerne les marchés privés, l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie surpondérait les infrastructures mondiales et le crédit privé. L’équipe accordait une pondération neutre à l’immobilier canadien et européen, ainsi qu’aux terrains forestiers et aux terres agricoles, et sous-pondérait l’immobilier américain et les placements privés.

Source : équipe Solutions multiactifs, Gestion de placements Manuvie, au 30 juin 2024


Facteurs à surveiller à l’avenir


À l’approche du second semestre, nous nous concentrerons sur le rythme de la désinflation à l’échelle mondiale afin de savoir si la Fed sera en mesure de procéder à une réduction des taux avant la fin de l’année. Les banques centrales des pays développés qui ont commencé à réduire leurs taux d’intérêt comprennent notamment la Suède, le Canada et la Banque centrale européenne. La Banque d’Angleterre a maintenu ses taux d’intérêt à 5,25 % lors de sa réunion de juin. Aux États-Unis, les pressions inflationnistes sont demeurées plus fortes que prévu en raison de facteurs idiosyncrasiques au cours du premier semestre de l’année. Nous pensons que ces pressions ponctuelles devraient s’estomper d’ici la fin de l’année et permettre à la Fed de réduire les taux, ce qui, dans un contexte de croissance stable, constituera un élément catalyseur important pour obtenir la valeur relative des catégories d’actifs telles que les actions américaines à petite capitalisation.

 

Il est essentiel de savoir ce que l’on peut attendre des catégories d’actifs pour bâtir un portefeuille solide. Lisez les perspectives les plus récentes de l’équipe Solutions multiactifs de Gestion de placements Manuvie en matière de répartition de l’actif.

1 Preqin, au 31 décembre 2023    

Les placements comportent des risques, y compris le risque de perte du capital. Les marchés des capitaux sont volatils et peuvent considérablement fluctuer sous l’influence d’événements liés aux sociétés, aux secteurs, à l’économie, à la politique, à la réglementation et aux marchés.

Les renseignements fournis ne tiennent pas compte de la convenance des placements, des objectifs de placement, de la situation financière, ni des besoins particuliers d’une personne donnée.

Tous les aperçus et commentaires sont de nature générale et ponctuelle. Quoiqu’utiles, ces aperçus ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste en fiscalité, en placement ou en droit. Il est recommandé aux clients actuels et potentiels de consulter un spécialiste qui évaluera leur situation personnelle. Ni Gestion de placements Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni ses représentants (collectivement, « Gestion de placements Manuvie ») ne fournissent de conseils dans le domaine de la fiscalité, des placements ou du droit.

Le présent document est réservé à l’usage exclusif des personnes ayant le droit de le recevoir en vertu des lois et des règlements applicables de leur territoire de compétence. Les opinions exprimées sont celles de l’auteur ou des auteurs, et elles peuvent changer sans préavis. Nos équipes de placement peuvent avoir des opinions différentes et, par conséquent, prendre des décisions de placement différentes. Ces opinions ne reflètent pas nécessairement celles de Gestion de placements Manuvie. Bien que les renseignements et analyses figurant dans le présent document aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion de placements Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité et se dégage de toute responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation de ces renseignements ou analyses. Le présent document peut comprendre des prévisions ou d’autres énoncés prospectifs portant sur des événements futurs, des objectifs, des stratégies de gestion ou d’autres prévisions, et n’est à jour qu’à la date indiquée. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture, laquelle évolue au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer à la suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Gestion de placements Manuvie n’est nullement tenue de mettre à jour ces renseignements.

Gestion de placements Manuvie n’assume pas de responsabilité pour quelque perte ou dommage direct ou indirect, ou quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque agit sur la foi des renseignements du présent document. Le présent document a été produit à titre informatif seulement et ne constitue ni une recommandation, ni un conseil professionnel, ni une offre, ni une invitation à quiconque, de la part de Gestion de placements Manuvie, relativement à l’achat ou à la vente d’un titre ou à l’adoption d’une approche de placement, non plus qu’il indique une intention d’effectuer une opération dans un fonds ou un compte géré par Gestion de placements Manuvie. Aucune stratégie de placement ni aucune technique de gestion des risques ne peut garantir le rendement ni éliminer les risques, peu importe la conjoncture du marché. La diversification ou la répartition de l’actif ne sont pas garantes de profits et n’éliminent pas le risque de perte dans quelque marché que ce soit. À moins d’indication contraire, toutes les données proviennent de Gestion de placements Manuvie. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs.

Le présent document n’a été soumis à aucun examen de la part d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières ou autre et il n’a été déposé auprès d’aucun de ces organismes. Il peut être distribué, s’il y a lieu, par Gestion de placements Manuvie et ses filiales et sociétés affiliées, qui comprennent la marque John Hancock Investment Management.

Manuvie, Gestion de placements Manuvie, le M stylisé et Gestion de placements Manuvie & M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.

3668364

Robert E. Sykes, CFA

Robert E. Sykes, CFA, 

Gestionnaire de portefeuille principal et chef, Répartition de l’actif, États-Unis, Équipe Solutions multiactifs

Gestion de placements Manuvie

Lire la bio